Publié le : 30 novembre 20214 mins de lecture

De nos jours, les moyens de transport sont de plus en plus diversifiés, et cela, car les technologies et les évolutions dans les anciens moyens de transport ne cessent d’augmenter. Bien évidemment, il y a le classique, les voitures et les transports en commun, mais bien sûr, il a toujours eu les motos et les scooters. Cependant, dû aux embouteillages des grandes agglomérations, dans les grandes villes où tout le monde est pressé, les voitures et les transports en commun deviennent une option peu attrayante bien que toujours aussi utilisée. Les rollers, les skates, les trottinettes et surtout les vélos ont pris une grande place, puisqu’ils sont beaucoup plus pratiques que la majorité des transports surtout chez les jeunes. Mais qu’on est-il de la vitesse maximale d’une vélo électrique ? 

La vitesse maximale du vélo électrique

La vitesse maximale du vélo électrique est plutôt variée selon le modèle que vous voulez avoir. Pour certains comme les vélos à assistance électrique, la vitesse s’arrête à 15  ou 20 kilomètres par heure, mais pour les vélos électriques, il s’agirait plutôt d’atteindre les limites d’entre 40 et 50 kilomètres par heure. Cette vitesse maximale est instaurée par la capacité du moteur d’une part, mais aussi la capacité de la batterie d’autre part. Il y a des vélos électriques qui ont une vitesse maximale vraiment très élevée, mais ils font partie d’une autre catégorie.

Le modèle du vélo

Il existe plusieurs types de vélo : il y a les vélos traditionnellement mécaniques et les vélos électriques. Dans cette deuxième catégorie, il existe des vélos électriques et des vélos à assistance électrique. La différence se trouve sur la façon dont le moteur intégré au vélo participe au déplacement et à la fonction du vélo. Dans un vélo électrique, il y a trois éléments clés autres que les éléments trouvés chez le vélo mécanique, il s’agit de la batterie du vélo, du moteur qui tournera pour faire tourner les pédales et des capteurs qui suiveront les activités de l’utilisateur.

Le fonctionnement du vélo électrique

Lors de l’utilisation d’un vélo électrique, dès que la personne commence à pédaler, le côté électrique du vélo commence à s’activer. Il s’agit d’aider l’utilisateur à faire du vélo sans pour autant dépenser autant d’énergie que dans un vélo mécanique. Donc c’est l’utilisateur qui choisit le rythme qu’il veut adopter pour se déplacer. Et en moyenne, un vélo électrique se déplace entre 18 à 19 kilomètres par heures.